L’année 2017 s’achève.
Jetons un coup d’œil dans le rétroviseur. L’exercice de la rétrospective a son utilité. En effet, à une époque où tout s’accélère, se poser pour regarder l’ensemble des 12 mois écoulés permet de réfléchir.
Début 2015, ce fut le redécoupage des 32 cantons en 17. Depuis, notre village fait partie du canton de Pouilly sur Loire. Puis début 2016, toujours dans le cadre de la réforme territoriale, notre village fait partie de la région BOURGOGNE FRANCHE COMTE.
La vie de notre commune s’inscrit dans un territoire et dans un contexte économique défini par les communes alentour et par notre nouvelle communauté de communes, LOIRE VIGNOBLES NOHAIN, qui a vu le jour début 2017. Cette nouvelle communauté de communes est le résultat de la fusion des communautés de commune, Loire et Nohain, Loire et Vignobles et en Donzyais. Il faut vivre ce grand bouleversement sans pour autant perdre notre identité.
Les pages que nous avons écrites ont été passionnantes même si elles ont parfois été très difficiles à rédiger.
La première a été de constituer le budget nécessaire à l’entretien et à la réfection des routes communales. Nous avons, par ailleurs, des charges supplémentaires liées aux nouvelles normes écologiques. A ce jour, tous les bâtiments appartenant à la municipalité ont leur ouvrage d’assainissement aux normes : mairie, cantine, salle des fêtes, maison communale et les 6 logements communaux.
Pour ce faire, nous avons bénéficié de subventions de l’agence de l’eau LOIRE BRETAGNE, (15300 euros pour la salle des fêtes). Pour 2018, et pour notre communauté de communes, une convention a été signé avec l’agence de l’eau pour 100 réhabilitations. La subvention allouée peut allée jusqu’à 5100 euros. Pour les années suivantes, il faut s’attendre à une baisse.
A ce jour, les 6 logements communaux sont loués. La réfection d’un de ces logements vient de se terminer.
La réfection de la maison communale (maison Pardieu) est terminée. Nous l’utilisons pour les réunions de conseil, pour d’autres réunions mais aussi pour des expositions. Elle peut être louée aussi à la journée pour les habitants pour la modique somme de 30 euros.
Concernant le RPI Annay -Arquian, il n’y a pas de crainte de fermeture dans les années à venir. Pour l’année scolaire en cours c’est plus de 70 élèves qui sont repassés à la semaine de 4 jours.
Nous avons décidé, comme vous le savez de ne pas augmenter les impôts afin de ne pas pénaliser les familles de notre commune. Aussi, nous avons une grande maitrise sur le budget de fonctionnement.
    Aussi, nous avons négocié avec un autre fournisseur de gaz, ce qui va faire diminuer les factures de chauffage de la mairie, de la cantine, de la classe, de la salle des fêtes, mais aussi les factures de cinq logements communaux.
Annay 2017, ce fut aussi ces animations : rifles, fête de la musique, fête du village, soirée de la Sainte Cécile, concert de Noel……. Merci à François Guilloton, Président de « CHŒUR EN VRILLE », merci à Clémence Durand, merci aux choristes ainsi qu’aux bénévoles.
Merci aussi à l’association ANNAY RETRO pour sa grande manifestation annuelle : brocante- bourse d’échange. Cette année, il y a eu un record d’affluence. Merci à l’association des parents d’élèves pour l’organisation de la kermesse du RPI. Ce fut un franc succès.
Quant à la municipalité, elle vous a proposé deux expositions, avec le partenariat de l’association REGARDS PHOTO, l’une dans le cadre des semaines photographiques, la seconde dans le cadre de son engagement depuis 2008 à savoir proposer une exposition annuelle. Elle a organisé aussi un récital avec des élèves du conservatoire régional de Paris. Elle a aussi organisé les festivités du 14 juillet.
Pour cette nouvelle année, la situation économique ne doit pas pour autant scléroser notre action et nous avons, dans la limite des capacités de notre village, prévu des travaux pour améliorer la qualité de vie de notre commune.
Dès le 18 janvier, le recensement de la population va commencer. Je vous invite à réserver le meilleur accueil à Jean-Louis Boulet.
L’équipe municipale s’engage à faire évoluer notre village dans le sens du bien être et du bien vivre. Elle est prête à poursuivre son action pour cette nouvelle année.
J’adresse à chacun d’entre vous, acteurs de la commune, habitants, familles, enfants mes meilleurs vœux d’épanouissement pour 2018. Travaillons chaque jour à ce que notre commune soit un lieu agréable à vivre.
Néanmoins, comme l’a dit Richard Wagner : « La joie n’est pas dans les choses, elle est en nous. »
Alors, je souhaite qu’au-delà des plaisirs matériels que nous nous efforçons de mettre en place pour vous, votre vrai plaisir soit celui de partager cet espace avec vos concitoyens, que nous soyons unis dans la joie de partager notre commune et les moments agréables qu’elle peut nous donner.
Je vous souhaite donc, Annaysiennes, Annaysiens , une très belle année de partage de plaisirs tous ensemble.

BON ANNAY !
Marie-Josèphe ALEXANDRE